Je cherchais à créer un endroit où l'on pourrait échanger des liens, des idées, des documents pour du travail collaboratif.

 

Pour des raisons évidentes de sécurité, il fallait que les logiciels et formats utilisés soient libres. Il fallait aussi que :

  1. je garde le contrôle (ou les autres administrateurs) sur les membres utilisant le lieu et non l'éditeur ou le propriétaire du serveur,
  2. je puisse rendre privé le salon par stricte invitation et/ou connexion avec mot de passe,
  3. tous les membres aient l'entière connaissance de tout ce qui a été écrit sur le salon (sauf messages personnels), même lorsqu'ils n'étaient pas connectés (ce qu'on appelle la persistance),
  4. que tout le passé apparaisse à la connexion (ce qu'on appelle la persistance aussi),
  5. ce soit interopérable quelque soit l'O.S. utilisé, même windows ou macOSX,
  6. ce soit très facile d'utilisation (les collaborateurs n'étant pas forcément très connaisseurs en informatique)

J'ai respecté très simplement ce cahier des charges en créant un salon Jabber. Je ne pensais pas que ce serait bien compliqué, mais j'ai été bleuffé par l'extrême simplicité de la manœuvre et l'incroyable richesse des options proposées.

jabber

Il faut d'abord choisir un client de messagerie Jabber. Il y en a beaucoup et tous ne sont pas capables de gérer les salons. Ceux qui en sont capables sont dits MUC (Multi-user Chat) ou GroupChat.

 

Parmis ceux-là, nous avons :

  • Coccinella 0.9.11 supporte MUC
  • Gaim 1.5 supporte MUC, la gestion des privilèges et de la configuration se fait à partir des commandes IRC
  • Pidgin 2.0.0 supporte MUC, la gestion des privilèges et de la configuration se fait à partir des commandes IRC
  • Gajim 0.8 supporte MUC
  • JWChat 1.0beta2 supporte MUC
  • Kopete 0.9.2 supporte Groupchat 1.0
  • Meebo Alpha supporte Groupchat 1.0
  • MUCkl supporte le MUC, utilise une interface web, et ne requiert pas de compte jabber
  • Psi 0.11 supporte MUC
  • Spark 2.0 supporte MUC
  • Tkabber supporte le MUC
  • MCabber supporte le MUC
  • JabberEl supporte le MUC

Je vous conseille fortement Gajim qui est, à mon avis, le plus simple à utiliser, et le plus complet. Les utilisateurs de windows aiment aussi Psi, qui est beaucoup moins joli et complet, mais s'intègre mieux sur un bureau windows (même style).

 

une fois le client installé (sous ubuntu, c'est simplissime "sudo apt-get install gajim" dans une console ou quelques clics dans ajouter/supprimer) il suffit de créer un compte. On choisit un serveur (si on a pas créé le sien, on peut choisir... la liste est longue, jabber.fr ou jabber.ubuntu-fr.org fonctionnent bien) puis un login et un mot de passe. L'adresse jabber ressemble à une adresse mail : login@serveur, exemple dupont@jabber.fr.

 

Une fois connecté avec ce compte, il faut (c'est le but du tutoriel) créer un salon de discussion. Et là c'est extrêmement simple : il suffit de le rejoindre en cliquant sur : Action-->rejoindre un salon de discussion-->joindre un salon de discussion.

 

Si nous sélectionnons un salon qui n'existe pas déjà, nous l'aurons tout simplement créé en le rejoignant. Et en étant le tout premier en contact sur ce salon, nous auront tous les droits dessus. Cependant tous les serveurs jabber ne sont pas forcément des serveurs de conférence.

 

Voici quelques serveurs disponibles :

  • chat.jabberfr.org (France) (très utilisé, peut-être trop d'où des problèmes de connexion parfois)
  • chat.fritalk.com (France)
  • conference.codingteam.net (France)
  • chat.amessage.info (Allemagne)
  • conference.jabber.ru (Russie)
  • conference.swissjabber.ch (Suisse)
  • conference.jabber.org (USA, le serveur est surchargé, les temps de latence peuvent être importants)
  • chat.zenwalk.fr (France)

 

Donc au moment de rejoindre/créer le salon, choisissez un nom pour ce salon  et taper dans la ligne salon de discussion :

 

nom@chat.jabberfr.org par exemple si vous avez choisi le nom "nom" et le serveur chat.jabberfr.org.

 

Deux nouvelles fenêtres vont alors s'ouvrir (si un salon du même nom n'existe pas encore) :

  • Une de conversation contenant

            [19:40:52] Un nouveau salon a été créé
            [19:40:52] nom
            [19:40:52] This room is locked from entry until configuration is confirmed.

  • Une de configuration.

Pour rendre le salon privé sous password, ou invitation et surtout persistant ainsi que pour gérer les contacts que l'on choisit comme propriétaires administrateurs, modérateurs etc. il suffit de renseigner cette page et de valider.

 

C'est tellement simple que j'en suis encore tout étonné.

 

Une adresse indispensable et extrêmement bien documentée pour approfondir le sujet : http://wiki.jabberfr.org/Accueil